La Francesina : le rossignol d’Händel

Curieux parcours que celui d’Elisabeth Duparc, née en France, formée en Italie et ayant trouvé la gloire à Londres. La Francesina a été une des dernières muses de Händel alors qu’il abandonnait les fastes de l’opéra italien pour l’élévation spirituelle de l’oratorio. Il compose pour elle des rôles majeurs et principalement des airs « de rossignol ». La plupart de ses contemporains louaient le timbre et l’agilité de sa warbler voice (voix de fauvette).

Dans ce programme allant de l’opéra à l’oratorio, la soprano belge Sophie Junker rend hommage à La Francesina et explore la collaboration qui la lia à Händel pendant une décennie. Elle sera la Nuova Francesina qui répondra à la Duparc avec la même énergie dans son fastueux répertoire. 

16.00

Label : Aparte
Enregistrement : Temple Lanterne à Lyon, du 18 au 23 juin 2019
Direction artistique, prise de son et mixage : Florent Ollivier
Montage et mastering : Franck Jaffrès
Conseil artistique : Pedro-Octavio Diaz
Édition des partitions : Franck-Emmanuel Comte, Reynier Guerrero, Nicolas Janot et Benoît Morel
Photos de couverture : Jean-Baptiste Millot

Sophie Junker, soprano
Franck-Emmanuel Comte, direction et clavecin

Le Concert de l’Hostel Dieu
Reynier Guerrero, violon solo
Gabriel Ferry, violon 1
Paul Monteiro, violon 1
Sayaka Shinoda, violon 2
André Costa, violon 2
Minori Deguchi, violon 2
Myriam Cambreling, alto
Aurélie Métivier, alto
Aude Walker-Viry, violoncelle
Nicolas Janot, contrebasse
Nicolas Muzy, théorbe
Elisabeth Passot, hautbois
Jon Olaberria, hautbois
Pierre Bats, basson
Florian Gazagne, basson
Serge Desautels, cor
Eric Villevière, cor

Stefano Aresi, conseiller artistique

Panier
Retour haut de page