Reynier Guerrero, premier violon

Né à Cuba en 1980, Reynier Guerrero commence le violon au Conservatoire National  de Musique Amadeo Roldan de La Havane, dont il ressort diplômé en 1998. Il poursuit ses études musicales et obtient ses diplômes de professeur de violon et celui de musique de chambre. Il participe parallèlement à des concours nationaux où il reçoit de nombreux prix, dont celui de Lauréat de l’Art délivré par le Ministère de la Culture cubain.

Reynier Guerrero se produit dans toutes les salles de son pays en tant que soliste, notamment avec l’Orchestre Symphonique National de Cuba. Il participe avec cette formation à de multiples tournées internationales en Amérique Latine et en Espagne. Il fonde parallèlement le prestigieux ensemble des Solistes de La Havane, qui se consacre exclusivement aux répertoires baroque du XVIIIe siècle et contemporain.

En septembre 2006, répondant à une invitation de l’Ensemble Orchestral de l’Isère, il vient en France en tant que violon solo de ce groupe. Un an plus tard, il se produit avec l’Ensemble Baroque de Toulouse et l’Orchestre Français des Jeunes Baroque sous la direction de C. Rousset. Il intègre la classe d’Odile Edouard, dans la spécialité violon baroque, au CNSMD de Lyon.

Reynier Guerrero est membre fondateur du jeune ensemble lyonnais Il Delirio Fantastico au sein duquel il mène un profond travail de recherche instrumentale, ainsi que de l’ensemble parisien Les Desmarets. Il collabore régulièrement en tant que violoniste, et occasionnellement en tant qu’altiste, avec de nombreux ensembles français tels que Les Arts Florissants, Les Nouveaux Caractères, Les Cyclopes…