Cold case, l'affaire Leclair

  • Programme
  • Distribution
  • Présentation
  • En vidéo
  • En image
  • Mentions
  • Agenda
  • Artistes associés

Cold Case, l'affaire Leclair

J-M Leclair : extraits des Concertos pour violon Op.7 n°1, 4 et 5, Suite de danses extrait de Scylla et Glaucus, Sonate Op.5 n°6 « Le tombeau »

A Vivaldi : Concerto pour violoncelle en la mineur RV 419, Concerto en sol mineur RV 495

F Francoeur : Simphonies pour le festin Royal de Monseigneur le comte D’Artois

P Locatelli : Concert XI en Ut mineur Op.1

Minori Deguchi, violon solo
Le Concert de l’Hostel Dieu
Franck-Emmanuel Comte, direction et clavecin

Effectif :
10 instrumentistes (cordes, basson et continuo)

Scénarisation : Luc Hernandez
Conseiller pour la criminologie : Amos Frappa
Illustration : Mathieu Rebière

Entre criminologie et découverte musicale, un surprenant cluedo baroque

Le proverbe dit : « la musique adoucit les mœurs ». Vraiment ?

Force est de constater que quelques légendes noires accompagnent parfois le parcours de grands noms de la musique baroque. Songeons à Stradella poignardé dans son lit par un mari jaloux, Gesualdo faisant assassiner sa femme avec son amant… Et bien d’autres.

Jean-Marie Leclair fut quant à lui retrouvé par son jardinier, un petit matin de 1764, à son domicile parisien, percé de trois coups de dague. Qui a donc tué ce compositeur et violoniste génial, né à Lyon en 1697 ? Son ex-femme qu’il vient de quitter ou un neveu turbulent ? Le jardinier ou un collègue jaloux ? Quel est le rôle du sulfureux Duc de Gramont, son « protecteur » ? L’enquête, assez complète pour l’époque, n’a pourtant jamais révélé les dessous de cet assassinat, étrange à plus d’un titre.

Ce « cold case » est le point de départ de notre projet : mêlant les œuvres de Jean-Marie Leclair à celle de ses contemporains, nous découvrirons l’identité musicale de ce génie, encore trop méconnu du grand public. Mais saurons-nous également découvrir celle de son meurtrier ? Anecdotes et éléments d’enquête viendront compléter ce portrait sonore en forme d’enquête, à laquelle le public sera invité à participer.

 

Collaborent à la création de ce projet : Amos Frappa, enseignant-chercheur, Luc Hernandez, rédacteur en chef d'Exit Mag et producteur radio sur RCF, et Mathieu Rebière, dessinateur

COLD CASE EN VIDÉO

COLD CASE EN IMAGE

En partenariat avec l’UCLy et Quais du Polar

     

Avec le soutien de la SPEDIDAM

AGENDA

Panier