Tiko, beatbox

→ Retrouvez Tiko avec Le Concert de l’Hostel Dieu dans : FugaCités

Musicien autodidacte c’est autour de l’an 2000 que Tiko rencontre le Human Beatbox et commence à s’intéresser à cette pratique très peu répandue à l’époque.

Adepte de l’échange et du partage, on le retrouve depuis 2002 sur scène au sein de plusieurs formations atypiques aux univers très différents : Under Kontrol (quatuor Beatbox champion du monde de la discipline en 2009 et vice-champion en 2015), Pira.Ts (trio rap/flûte/Beatbox), Zaman Fabriq, Watt A Nine Brass Boom (brass band crée dans le cadre de Marseille capitale européenne de la culture 2013).

Musicien aventureux et toujours en mouvement, que ce soit en solo ou avec un de ses projets, il a pu collaborer sur scène avec des musiciens tels que : Bernard Purdie, Archie Shepp, Barre Phillips, Laurent Dewilde, Raphaël Imbert, Emilie Lesbros, Mesparrow, Norbert Lucarain, Boots Riley, Raashan Ahmad, Soweto Kinch, Gregoire Gensse, Antoine Mermet…

Sa curiosité l’a amené à participer à la création et à la mise en musique de deux pièces de théâtre intitulées Les Irrévérencieux (2012) et Le 4ème mur (2015, adaptation du texte de Sorj Chalandon) avec la Compagnie du Théâtre des Asphodèles.

C’est en 2015 qu’il rencontre Denis Plassard et collabore avec lui pour le spectacle intitulé Albertine Hector et Charles. La collaboration se poursuit depuis pour diverses créations.

Cette ouverture sur la danse lui a permis de rencontrer Xavier Gresse, chorégraphe de la compagnie l’Ogresse pour qui il a réalisé la bande son du spectacle Invisible (2017) ainsi que les bruitages en direct sur scène. En 2018 ils ont commencé la création de « PUCH » un duo ou le danseur et le beatboxer s’amusent à brouiller les pistes en échangeant leurs pratiques sur scène.

Passionné par les multiples possibles qu’offre son art il a aussi été l’un des principaux instigateurs du réseau de Human Beatbox français aujourd’hui florissant et reconnu à l’international.

Considéré comme un des précurseurs en matière de transmission, il en explore le potentiel ludique et pédagogique depuis 2006 dans le cadre d’ateliers, de stages et autres master class. Formateur pour le CFMI de Lyon depuis 2008, il partage son activité pédagogique entre les publics de conservatoire, les scolaires de tous âges, les personnes en situation de handicap, les comédiens et toutes les personnes intéressées par la découverte du Human Beatbox.

Toujours en mouvement et à l’affût de là où le Beatbox n’est pas attendu, vous pouvez retrouver son nom au générique de plusieurs jingles ou bandes sons de spectacles et autres performances.