Bio & historique

//Bio & historique
Bio & historique 2017-05-16T10:44:54+00:00

Qui sommes-nous ?

Depuis sa création, le Concert de l’Hostel Dieu est un acteur majeur de la scène baroque française.

L’ensemble se singularise par une approche interprétative sensible et dynamique du répertoire vocal du 18ème siècle. Sous la direction de Franck-Emmanuel Comte, artiste passionné et pédagogue engagé, il défend l’originalité et la spécificité d’un répertoire régional en valorisant les manuscrits baroques conservés dans les bibliothèques de la région Auvergne-Rhône-Alpes. L’ensemble réalise ainsi diverses restitutions et éditions de partitions inédites, riches des liens privilégiés que Lyon entretenait avec l’Italie. Favorisant une approche historique et philologique du répertoire baroque et classique, notamment le catalogue mozartien, le Concert de l’Hostel Dieu propose systématiquement une interprétation sur instruments d’époque.

En contrepoint de cet axe patrimonial, l’ensemble présente des créations transversales et interdisciplinaires, qu’il produit à travers un espace collaboratif d’échanges artistiques : le b.Lab ou barroco Lab. Des chorégraphes, des metteurs en scène, des spécialistes des arts numériques apportent ainsi leurs visions artistiques et leurs « touches » contemporaines, soulignant ainsi l’inventivité et la richesse des musiques dites « anciennes ». Véritable cellule de recherche et développement, le b.Lab s’interroge également sur des problématiques actuelles telles que le renouvellement des publics, les nouveaux modes de communication, le modèle économique des équipes artistiques indépendantes…

Le Concert de l’Hostel Dieu place au cœur de ses projets des distributions de jeunes solistes internationaux, repérés lors d’académies ou de grands concours européens de chant baroque. L’orchestre bénéficie de l’expertise de son premier violon Reynier Guerrero. Pour les programmes d’oratorio, il développe une collaboration pérenne et régulière avec le CCHD, Chœur du Concert de l’Hostel Dieu, dirigé par Hugo Peraldo.

À travers ces projets de restitution et de création, Franck-Emmanuel Comte défend un seul et même engagement : celui de faire partager aux publics et aux jeunes artistes un répertoire unique et vivant tout en questionnant la forme classique du concert. Dans cet esprit, il anime avec talent des conférences et des avant-propos éclairants, propose des concerts-lecture et des master-classes, conçoit des vidéos didactiques et des formes de concert innovantes ; autant d’outils que Franck-Emmanuel Comte utilise pour transmettre sa passion auprès d’une large audience qui dépasse nettement les frontières habituelles du public spécialiste de la musique savante.

Les projets du Concert de l’Hostel Dieu sont soutenus par la DRAC Rhône-Alpes, la Région Rhône-Alpes, la Ville de Lyon, l’ADAMI et la SPEDIDAM.

Notre histoire en quelques dates

  • Mars 2017 : Tournée en Chine : résidence avec des artistes chinois et  tournée en Chine (VIDÉO)
  • Octobre 2017 : Le Concert de l’Hôtel Dieu donne trois concerts à l’Hôtel Dieu, son lieu de naissance, où il n’avait pas joué depuis presque 20 ans !
  • Juin 2016 : Concerts en Slovénie, au festival Seviqc Brezice
  • Mars 2016 : Coproduction avec le CCR Les Dominicains de Haute-Alsace avec le spectacle le Babylon Cosmos Tour (VIDÉO)
  • Novembre 2015 : Tournée en Inde : résidence avec des artistes indiens à Ahmedabad puis tournée dans 5 villes indiennes (VIDÉO)
  • Octobre 2014 : Inauguration du b.Lab du Concert de l’Hostel Dieu avec le spectacle musical Shakespeare (still) in love
  • Juin 2014 : Paul Agnew dirige Purcell en majesté en clôture de la 21ème saison
  • Décembre 2013 : le CHD interprète à 28 reprises Immortal Bach de Knut Nystedt devant 24 000 spectateurs lors de la Fête des Lumières de Lyon à L’Hôtel de Région, avec l’installation cinétique GRID du designer allemand Christophe Bauder.
  • Juin 2013 : Concert de clôture des 20 ans du Concert de l’Hostel Dieu avec Judith Triomphante de Vivaldi
  • Novembre 2011 : création mondiale du Requiem de Palestrina dirigée par Paul Agnew, partition retrouvée et restituée par Jean Duchamp
  • Octobre 2011 : Sortie de l’enregistrement studio :  A Shakespeare fantasy
  • Aout 2011 : Concert de clôture du Festival de la Chaise Dieu
  • Octobre 2009 : Sortie du premier enregistrement édité avec le label Ambronay : Belle Virginie, 8ème enregistrement
  • Août 2005 : Concert et enregistrement d’un premier projet avec le Festival de la Chaise Dieu et Radio France : Dixit Dominus de Haendel et succès de la tournée (plus de 30 concerts)
  • Mai 2004 : Orfeo de Rossi à l’Opéra de Lyon mis en scène par Jean Lacornerie
  • Juin 2003 : The Fairy Queen de Purcell à l’Opéra de Lyon mis en scène par Philippe Chambon
  • Octobre 2001 : Premier concert au Festival d’Ambronay : El Viaje del Alma d’A. Literes
  • Mai 2001 : Premier concert hors de France, au Palaú de la Música de Barcelone : Les Indes Galantes de Rameau
  • Juin 1999 : Didon et Enée de Purcell au Théâtre des Célestins mis en scène par R. -M. Leblanc
  • 1998 : Premier soutien financier de la Ville de Lyon, suivi de celui du Ministère de la Culture (2000) et de la Région Rhône-Alpes (2004)
  • Août 1997 : Enregistrement du premier disque baroque du Concert de l’Hostel Dieu dans le cadre du festival Musicales en Auxois Alceste de Haendel – reçoit la récompense ffff de Télérama
  • 8 décembre 1992 : Premier concert du Concert de l’Hostel Dieu au réfectoire de l’Hôtel Dieu : Selva Morale de Monteverdi

Nos partenaires