Martyn Harry, compositeur

→ Retrouvez Martyn Harry avec Le Concert de l’Hostel Dieu dans : Fifty-fifty

Compositeur, professeur de composition à l’Université d’Oxford et chargé de cours aux collèges St Anne’s et St Hilda’s.

Martyn Harry étudie avec Alexander Goehr alors qu’il était étudiant au King’s College de Cambridge, puis déménage en Allemagne pour étudier la composition de théâtre musical avec Mauricio Kagel sur une bourse DAAD. De 1992 à 1997, il a été producteur exécutif, New Music chez Sony Classical, créant des enregistrements de musique de compositeurs tels que V. Silvestrov, H. Skempton, T. Riley et Bang on a Can.

Ses propres compositions ont été interprétées et enregistrées, entre autres, par le London Sinfonietta, l’Alban Berg Ensemble, le Royal Northern Sinfonia, His Majestys Sagbutts & Cornetts, Eos, les Quartets Villiers, Allegri, Ligeti et Cavaleri, Piano Circus, The New Music. Players, Action Transport Theatre et les BBC Singers. Ils ont été diffusés régulièrement sur BBC Radio 3, Classic FM, NDR 3, WDR 3 ainsi qu’en Espagne, en Autriche et aux États-Unis.

Parmi les œuvres les plus jouées de Martyn Harry, citons Regenstimmen pour harpe solo, créée à Purcell Room et enregistrée pour NMC Records puis jouée depuis dans toute l’Europe ; Fantasy Unbuttoned, dont la première mondiale a eu lieu au Queen Elizabeth Hospital avec le London Sinfonietta sous la direction de Markus Stenz et qui a été diffusée à plusieurs reprises sur l’émission « Here and Now » sur BBC Radio 3 ; Digging Deeper, jouée partout dans le monde par Piano Circus ; George Meets Arnie For Tennis, enregistré par The New Music Players pour NMC Records et présenté en première anglaise au Sage Gateshead ; et Empress Quartet, créé puis joué en Grande-Bretagne par le Quatuor Allegri.

Martyn Harry compose également beaucoup pour l’opéra et le théâtre musical, ainsi que pour des ensembles instrumentaux inhabituels. Ses œuvres de théâtre instrumental comprennent The End of the Line pour trois chanteurs et quatre instrumentistes, qui a été créée au Festival Huddersfield ; Signal Failure pour comédiens, musiciens et ordinateurs, qui a été jouée à plusieurs reprises en Angleterre, aux Pays-Bas et en Allemagne et relancé à The Sage Gateshead en 2003 ; et Restraint for Handcuffed Pianist avec bande préenregistrée, qui a été diffusée deux fois sur le programme « Here and Now » sur BBC Radio 3 et jouée dans toute la Grande-Bretagne.

Martyn Harry a également beaucoup travaillé dans le domaine du cinéma et du multimédia. Il a également composé une série d’opéras importants destinés au jeune public, notamment My Mother Told Me Not To Stare qui a fait une tournée au Royaume-Uni en 2010 et 2012. Son prochain opéra Véhicules, sera créé en mars 2020.

Récemment, Martyn Harry a composé un album intitulé Exercise Book (Sforzando Records), ainsi que At His Majesty’s Pleasure, une œuvre d’une soirée pour des cuivres de la Renaissance composés pour l’ensemble His Majestys Sagbutts & Cornetts. Les deux œuvres fusionnent des éléments tirés de la musique ancienne, du théâtre instrumental et de la musique de danse contemporaine.

Martyn Harry travaille actuellement sur deux collaborations artistiques importantes : un cycle de deux heures de pièces pour piano, 48, pour le pianiste J. Powell et un ensemble de transcriptions d’œuvres de Berg, Mahler et Strauss que les sept musiciens de l’Alban Berg Ensemble Wien viennent d’enregistrer pour Deutsche Grammophon et jouent depuis régulièrement à travers l’Europe dans un programme incluant des pièces de musique de chambre composées par Martyn Harry. Ses commandes en cours incluent un nouveau travail pour cornet à bouquin et musique électronique, un nouveau travail pour doulciane, sacqueboute et clavecin pour le Caecilia-Concert, un nouveau quatuor à cordes pour le Quartet Villiers (qui enregistre toute sa musique de chambre pour Resnus), et une nouvelle œuvre chorale pour Exaudi, qui sera créée à Hong Kong.