L'Affaire Bach

Axelle Verner, mezzo-soprano
Reynier Guerrero et Sayaka Shinoda, violons
Aurélie Métivier, alto
Benoit Morel, violoncelle
Nicolas Janot, contrebasse
Franck-Emmanuel Comte, clavecin, orgue et direction
Pierre-Alain Four, collaboration artistique

Wooclap est un système de vote interactif, utilisé principalement dans le milieu universitaire, qui permet de créer des questionnaires (QCM, questions ouvertes, des sondages, etc.). Grâce à wooclap, les spectateurs peuvent ainsi donner leur avis sur ce qu'ils écoutent, répondre et poser un certain nombre de questions qui leurs seront proposées telles que : Quelles sont les caractéristiques qui vous permettre d’authentifier cette œuvre ? Quelles étaient les intentions de Johann Sebastian Bach lorsqu’il a écrit cette œuvre ? Cette interaction est totalement intégrée à la scénarisation du concert et anime sa dramaturgie.

Des spectateurs placés au cœur d’un suspens musical

Le vaste catalogue d’œuvres attribuées à Bach ne serait-il pas un peu trop volumineux ? Pourquoi certaines partitions ont-elles été « confondues » avec celles du grand Jean-Sébastien ? Dans L’Affaire Bach, les spectateurs mènent l’enquête : ils participe, donnent son avis, se questionnent et contribuent peu-à-peu à étoffer le catalogue des œuvres de ce grand compositeur. Transformés en « gamer », ils auront la possibilité d'interagir avec les musiciens sur scène en utilisant Wooclap, une application ludique et didactique accessible sans inscription depuis un smartphone.

Un concert interactif qui propose de découvrir des œuvres qui, sans être du Cantor, appartiennent pleinement à son univers et nous racontent beaucoup sur ce génie du XVIIIe siècle. Un « concert à suspens », destiné à tous, mélomanes comme néophytes, qui par son dispositif et les questions qu’il pose, incite à écouter autrement. Découvertes, surprises, pièges et réponses sont au programme !

6 FÉVRIER 2022
Cité de la Musique, Valence

Panier
Retour haut de page