La Donna Barocca

Tarquinio Merula, Su la cetra amorosa, (ciaccona)
Henry de Bailly, « Yo soy la locura » (air de cour)
Antonio Sartorio, Quando voglio (aria)
Anonyme, Tarentelles instrumentales
Barbara Strozzi, L’Eraclito amoroso (Lamento)
Anonyme, La Carpinese (tarentelle)
Barbara Strozzi, Che si puo fare
Santiago de Murcia, Tarantellas
Anonyme, Donna Isabella (canzone)
Anonyme, Passacaglia della vita
Anonyme, La Cicerenella (tarentelle)

Heather Newhouse, soprano
Nicolas Muzy, théorbe et guitare
Benoit Morel, violoncelle
David Bruley, percussions

Nous avons fêté récemment, en 2019, un anniversaire important : les 400 ans de la naissance de la compositrice Barbara Strozzi. Figure symbolique et magnifique de la vie musicale vénitienne, elle reste une des compositrices les plus reconnues de l’histoire de la musique occidentale. La personnalité flamboyante et les compositions inventives de « La Strozzi » constituent le fil rouge de ce programme original, lequel nous fera découvrir la quintessence musicale du génie féminin du Settecento italien. Autour du magnifique Lamento L’Eraclito amoroso, Heather Newhouse, accompagnée par les musiciens du Concert de l’Hostel Dieu, interprétera également d’autres pièces issues du répertoire baroque italien. On y entendra notamment des œuvres dites « à basses obstinées » à mi-chemin entre le répertoire savant et le répertoire populaire, significatives de la richesse de ce répertoire ;

LE 17 SEPTEMBRE 2021
Festival Saon'Automne, Quincieux

Panier
Retour haut de page