Lila Hajosi, mezzo-soprano

→ Retrouvez Lila Hajosi avec Le Concert de l’Hostel Dieu dans : Médée[s] et Pergolesi, Missa romana

La mezzo-soprano Lila Hajosi entre en 2012 au Conservatoire d’Aix en Provence en chant lyrique (Mareike Schellenberger) puis intègre les classes d’art dramatique, de musique ancienne (Monique Zanetti) et de musique de chambre. Au Conservatoire de Marseille, elle rejoint la classe d’art lyrique de Magali Damonte. Elle se perfectionne en cours particuliers auprès de Malcolm Walker puis de Dunja Vejzovic. Elle reçoit l’enseignement de Sara Mingardo, Teodor Currentzis, Jordi Savall, Laurence Dale, Brigitte Balleys, Stéphanie d’Oustrac et de Regina Werner-Dietrich en master class ou cours occasionnels. En 2017 elle obtient un Premier Prix d’art lyrique au Conservatoire de Marseille et est choisie pour l’Académie de la fondation du CIMA (Centre Internacional de Musica Antiga) sous la direction de Jordi Savall.

En 2018, Lila Hajosi est lauréate du Prix Jeune Espoir Dussurget (fondateur du Festival d’Aix). Elle est artiste en résidence à la Chapelle musicale Reine Elisabeth auprès de José van Dam et Sophie Koch, après avoir été également admise à la Royal Opera Academy de Copenhague et à l’Opéra de Biel. Elle se produit avec la Capella Reial de Catalunya de Jordi Savall, Ricercar Antico, L’Arpeggiata et prochainement l’Achéron et Le Concert de l’Hostel Dieu.

Avec son amour de la musique ancienne et du jeu scénique, tant dans le répertoire français qu’italien ou anglais, elle s’épanouit dans des répertoires allant du Moyen-Âge sacré (Ensemble Irini qu’elle dirige) à la Renaissance, en passant par le baroque ainsi que le récital avec luth, l’opéra, jusqu’à la musique contemporaine (créations de Zad Moultaka, Claudio Gabriele…).

En 2018 elle fonde avec le théorbiste Giovanni Bellini l’ensemble Amor il cor mi morse qui se produit dans des festivals prestigieux en France et l’international.

Elle travaille sous la baguette de Jordi Savall, Marc Korovitch et Jacques Chalmeau, sur des scènes prestigieuses tels Le Liceu, l’Opéra d’Aix en Provence, la Philharmonie de Paris, le Teatro Ristori de Vérone… Elle enregistre pour les labels L’Empreinte digitale, Alia Vox et Brilliant Classics. Maria Nostra, son premier disque avec son trio vocal Irini, reçoit en février 2019 le Choc du magazine Classica.

Elle chante en tant que soliste la Petite Messe Solennelle de Rossini en juin 2019 pour le 80 ans de la Chapelle musicale Reine Elisabeth avec le Vlaams Radio Choir sous la direction de Bart Van Reyn.

Lila Hajosi participe à une tournée Orfeo au printemps 2020 avec l’Arpeggiata aux côtés de Rolando Villazon, dans le rôle de Euridice et comme doublure pour Proserpina, Speranza et Messaggiera (Graz, Wiener Konzerthaus, Philharmonie de Berlin, Munich, Düsseldorf, Leipzig, Théâtre des Champs Élysées). Elle prépare une tournée autour du mythe de Médée de Charpentier et Teseo de Händel avec Le Concert de l’Hostel Dieu, ainsi que des concerts dans divers programmes avec l’Achéron Consort. En 2021, elle se produira à l’Opéra de Dijon dans L’Affaire Makropoulos (la femme de chambre).