Giuseppina Bridelli

Giuseppina Bridelli2018-08-03T10:58:59+00:00
Concert-hostel-dieu-BRIDELLI-Giuseppina-mezzo

Giuseppina Bridelli, mezzo-soprano

  • Prix / prizes : As.li.co, Hans Gabor Belvedere, Neue Stimmen, Pietro Antonio Cesti et Froville

  • Depuis 2008 : rôles au Teatro Comunale de Bologna (Bellini, Bizet…)
    Since 2008 : several parts at Teatro Comunale in Bologna (Bellini, Bizet...)

  • Répertoire : baroque et classique (Monteverdi, Bach, Vivaldi, Mozart, Bellini, Rossini, Bizet) / contemporain (Britten, Tutino, L. Bacalov)
    Baroque and classical repertoire (Monteverdi, Bach, Vivaldi, Mozart, Bellini, Rossini, Bizet) / contemporary (Britten, Tutino, L. Bacalov)

  • Chante avec La Cappella Mediterranea (L. García Alarcón)
    Sings with La Cappella Mediterranea (L. García Alarcón)

La mezzo-soprano italienne Giuseppina Bridelli est diplômée du Conservatoire de Plaisance. Elle est lauréate de nombreux concours internationaux tels que le Concours Francesco Provenzale de Naples, le Concours de chant baroque de Froville, le Concours international de chant Stanislas Moniuszko à Varsovie et le Concours Renata Tebaldi à Saint-Marin. En 2007, elle remporte le Concours international de chant As.li.co et fait ses débuts à seulement 21 ans en tant que Despina dans Così fan tutte dirigé par Diego Fasolis.

Giuseppina Bridelli est particulièrement appréciée dans le répertoire baroque et classique. Elle travaille régulièrement avec les ensembles Cappella Mediterranea, L’Arpeggiata, Il Pomo d’Oro, L’Accademia Bizantina, La Venexiana, L’Ensemble Pygmalion, Le Cercle de l’Harmonie, La Nuova Musica, Auser Musici, Le Concert de l’Hostel Dieu, Stile Galante… Elle chante sous la direction de chefs tels que Z. Mehta, N. Santi, M. Mariotti, F. Luisi, A. Zedda, R. Abbado, J. Cura, L.-G. Alarcon, R. Pichon, J. Jones, D. Fasolis, O. Dantone, J. Rhorer, C. Pluhar, etc. Elle se produit ainsi sur les plus grandes scènes, partout dans le monde : en France au Festival d’Aix en Provence et de Beaune, à l’Opéra de Lille, de Nantes et de Saint-Étienne, à l’Opéra-Comique et au Théâtre des Champs-Élysées, mais aussi en Italie (Naples, Bari, Bologne, Cagliari, Stressa…), à Cracovie, Brême, Madrid, au Japon et  à Hong-Kong, etc.

La mezzo-soprano enregistre avec de nombreux labels de renoms : Glossa, DECCA, Deutsche Grammophon, Bongiovanni, Naïve, Ricercar, Tactus, Arcana, Naxos…

Plus récemment, on a pu l’entendre dans Cosi fan tutte (Despina) à l’Opéra de Florence, Carmen (Mercédès) au Teatro San Carlo de Naples, Orfeo (Aristeo) de Luigi Rossi avec l’Ensemble… Elle a également chanté la trilogie de Monteverdi (Messaggiera, Nerone, Penelope) à Schwetzingen avec l’ensemble La Venexiana. Giusepinna Bidelli donne aussi des récitals à Paris, Lyon, New York (Carnegie Hall). Avec l’ensemble Cappella Mediterranea elle était La Messagère dans Orfeo de Monteverdi lors d’une tournée mondiale (Bruxelles, Paris, Rio de Janeiro, Buenos Aires).

Prochainement, elle se produira à nouveau avec les ensembles L’Arpeggiata, notamment dans Les Vêpres de Monteverdi à Crémone. Elle chantera la Symphonie n°9 de Beethoven et le Te Deum de Charpentier sous la direction de A. Manacorda au Postdam Festival ; la Grande Messe en ut mineur de Mozart sous la direction de F. Biondi au Teatro Massimo de Palerme ; Il Prometeo de Draghi à l’Opéra de Dijon ; Tancrède de Rossini (Roggiero) au Teatro Petruzzelli à Bari ; Le Barbier de Séville de Rossini (Rosina) à Saint-Etienne ; La Finta pazza de Sacrati à Dijon, Cracovie, Genève et Versailles ; L’Ercole amante de Cavalli à l’Opéra-Comique à Paris.

Elle collabore régulièrement avec Le Concert de l’Hostel Dieu, sous la direction de Franck-Emmanuel Comte, avec qui elle enregistre un disque autour d’Handel et Porpora à paraître en 2019 sous le label Arcana/Outhere.