La Vendetta

G.-F. Handel : arias et instrumentaux extraits des opéras Alcina, Ariodante, Tolomeo, Cantone in utica
N. Porpora : arias et ouvertures extraits des opéras Polifemo, Mitridate, Arianna in Naxo, David e Bersabea

 

Giuseppina Bridelli, mezzo soprano
Franck-Emmanuel Comte, direction et clavecin,

Reynier Guerrero, violon
Boris Winter, violon
Jean-Marie Gardette, violon
André Costa, violon
Angelina Holzhofer, violon
Sayaka Shinoda, violon
Florian Verhaegen, alto
Aurélie Métivier, alto
Aude Walker-Viry, violoncelle
Nicolas Janot, contrebasse
Florian Gazagne, basson/flûte
Maria Raffaele, hautbois/flûte
Elisabeth Passot, hautbois
Ulrik G. Larsen, théorbe/guitare

En collaboration avec les éditions 2019 du London Handel Festival et du Handel Festspiele de Halle.

En 1733, la scène lyrique londonienne est dominée Handel, à la tête de la Royal Academy of Music. Souhaitant contrer cette hégémonie haendélienne, un groupe d’investisseurs issu de la noblesse londonienne crée L’Opera of the Nobility et se donne pour chef de file le compositeur Nicola Porpora, alors considéré comme plus moderne. Pendant les 4 années du compositeur napolitain à Londres, les deux maestros vont se livrer à un duel musical éblouissant, les stimulant l’un et l’autre à composer leurs plus grands chefs-d’œuvre (Polifemo, Ariodante…) et à engager les plus grandes stars européennes telles que les castrats Carestini, Senesino, Farinelli, ou la chanteuse Francesca Cuzzoni.

Avec pour toile de fond cette lutte sans merci qui opposa bien plus les deux institutions londoniennes, qui finiront au bord de la banqueroute, que les deux compositeurs qui s’admiraient mutuellement, le musicologue Stefano Aresi propose une sélection de pages rares. Un répertoire qui offre à Giuseppina Bridelli l’occasion d’exprimer l’étendue de ses talents d’artiste lyrique et de tragédienne.

LE 7 AOÛT 2021 - 20:00
MA Festival, Concertgebouw, Bruges

Shopping Cart
Scroll to Top