FugaCités #3 : Musique baroque + slam

PROGRAMME

Musiques de Claudio Monteverdi, Antonio Vivaldi, Johann-Sebastian Bach, Jean-Baptiste Barrière, John Playford.

Virtuose des mots, Mehdi Krüger jongle avec les assonances et les rythmes de la langue française. Il surf sur les musiques baroques arrangées par Franck-Emmanuel Comte. Son verbe rebondit sur une tarentelle napolitaine, sa poésie s’inspire d’une mélodie de Monteverdi : un cocktail inspirant !

En option : atelier slam avec Mehdi Krüger pour adolescents et adultes (nous consulter).

Le singulier et l’universel, par Mehdi Krüger

« Pour lutter dans l’air, il faut être spécifiquement plus lourd que l’air. Tout ce qui n’est pas absurde est possible. Tout ce qui est possible se fera. »
Nadar (père de la photographie)

La gravité de la situation empêche-t-elle toute forme de légèreté ou au contraire la rend-elle plus nécessaire que jamais ?

Nous avons tous besoin d’air dans tous les sens du terme, or, c’est justement de l’air que vient le danger. Nous sentons néanmoins qu’ajouter de la lourdeur à nos actes serait inefficace, voire néfaste.

L’air résulte justement de cette tension entre lourdeur et légèreté, l’élévation et la chute des éléments les plus pesants. Tension que nous retrouvons artistiquement entre la basse et l’aigu, l’immobilité et le mouvement, les pleins et les déliés.

FugaCités est un projet qui s’appuie sur ces lignes de tension et les explore, notamment entre la contemporanéité des cultures urbaines et l’intemporel baroque, entre l’anecdotique/le singulier et l’universel.

Tour à tour pesants ou aériens, terrestres ou célestes, cette question du lourd/léger, palpable/impalpable, les artistes auront ainsi un pivot autour duquel articuler leurs différentes disciplines : comment penser la légèreté du violoncelle face à la matérialité du danseur ? Comment faire vivre l’abstraction des notes face à un texte figuratif ? Et pourquoi pas en inverser les attributs ?

DISTRIBUTION

Mehdi Krüger, slam
Aude Walker-Viry, violoncelle
David Bruley, percussions
Franck-Emmanuel Comte, clavecin et direction

Pauline Vauchez, création lumières
Aymeric Eustache, son
Nous consulter pour ces 2 postes

Effectif : 1 slameur, 3 musiciens
Durée : 35 mn
Espace scénique minimum : 3 m x 6 m
Instrument nécessaire : clavecin

→ FugaCités #1
→ FugaCités #2

Contacts diffusion :
Olivia Salique / production@concert-hosteldieu.com / 04 78 42 84 03
Bénédicte Demeulenaere / spectacles.musicaux@me.com / 06 60 45 08 13