concert-hostel-dieu-MONTI-Sebastian-tenor

Sebastian Monti, ténor

  • Études : Centre de Musique Baroque de Versailles

  • Rôles-titre dans dans Actéon de Charpentier avec les Talens lyriques, Atys de Lully au Megaron, Platée à l’Opéra de Massy, Orphée dans la version française originale d’Orphée et Euridice.

  • Répertoire : Monteverdi, Bach, Zelenka, Schütz, Charpentier, Lully, Campra, Stradella…

  • Chante en tant que soliste avec l’ensemble Scherzi Musicali (dir. Nicolas Achten)
    Soloist with Scherzi Musicali ensemble(dir. Nicolas Achten)

  • Sebastian Monti est amené à travailler avec de grands chefs d’orchestre comme Emmanuelle Haim, Christophe Rousset, Pierre Cao, David Stern, Michel Laplènie, Hugo Reyne, Vincent Dumestre, Jérôme Corréas, Mareck Stryncl, Vaclav Luks, Inaki Encina Oyon…

Durant la saison 2017/2018 Sebastian Monti interprétera, entre autres, les rôles d’Apollon et du Sommeil dans Alcione de Marin Marais sous la direction de Jordi Savall au Théâtre de Caen, Pedrillo dans Die Entführung aus dem Serail sous la direction de Marcus Bosch au Festival d’opéra d’Heidenheim, Teobaldo dans Giulietta e Romeo avec Armonia Atenea dirigé par George Petrou au Theater an der Wien, les solos de haute-contre dans les Te Deum de Blanchard et de Colin de Blamont à Versailles, Bach à Montréal avec Stradivaria dirigé par Daniel Cuiller, etc.

Après l’obtention de son diplôme de chant au Centre de Musique Baroque de Versailles (CMBV) Sebastian Monti est amené à travailler avec de grands chefs d’orchestre comme Emmanuelle Haim, Christophe Rousset, Pierre Cao, David Stern, Michel Laplènie, Hugo Reyne, Vincent Dumestre, Jérôme Corréas, Mareck Stryncl, Vaclav Luks, Inaki Encina Oyon et d’autres ensemble.

Sebastian Monti a interprété, entre autres, les rôles-titre dans Actéon de Charpentier avec les Talens lyriques, Atys de Lully au Megaron, Platée à l’Opéra de Massy, Orphée dans la version française originale d’Orphée et Euridice (1774). D’autres engagements ont inclues des rôles tels qu’Orfeo dans Le Carnaval de Venise de Campra, Nanki Poo dans The Mikado de Gilbert et Sullivan, Apollon dans Le Pouvoir de l’Amour (1743) de Pancrace Royer, l’Evangéliste dans la Johannes Passion à la Berliner Philharmonie, San Giovanni dans La Passione di Gesù Cristo (1778) au Ceske Museum Hubdeny de Prague, Mister Ford dans Falstaff (1799) de Salieri et Il Consiglero de San Giovanni Battista de Stradella, avec l’ensemble Diderot, Apollon et le Sommeil à l’Opéra-Comique et l’Opéra Royal de Versailles. Sebastian Monti interprète aussi comme soliste le répertoire sacré, avec des compositeurs tels que Monteverdi, Bach, Zelenka, Schütz et Charpentier…
Un enregistrement CD sur un grand ténor de la Venise du milieu du XVIIIe siècle est prévu.