Romain Bockler

Romain Bockler2018-06-15T10:45:59+00:00
concert-hostel-dieu-BOCKLER-Romain-brayton-credit-B.Vignasse

Romain Bockler, baryton

  • Études : diplôme d’ingénieur, Master de Recherche en acoustique, CNSMD de Lyon
  • Distinctions : finaliste du Concours Corneille,1er Prix du Concours de chant baroque de Froville en 2013, seconde distinction à l’International Early Music Vocal Competition à Poznan et lauréat de l’ARMEL Opera Competition (Hongrie)

  • Chante sous la direction de J. Suhubiette, J.-M. Aymes, E. Meyer, H. Niquet, J. Tubéry, L. Garcia Alarcon…
  • Chante avec : Le Concert Spirituel, La Fenice, Le Concerto Soave, Ensemble Jacques Moderne, Chœur de chambre Les Éléments, Chœur de chambre de Namur

Romain Bockler se forme au CNSMD de Lyon où il obtient son Master avec la mention Très Bien, puis au Studio de l’Opéra national de Lyon qu’il intègre en 2015-16, ainsi qu’auprès de Cécile de Boever, Rosa Dominguez et Margreet Honig.

Il se distingue lors de plusieurs concours internationaux : finaliste du Concours international Corneille de Rouen, Premier Prix du Concours international de chant baroque de Froville en 2013, seconde distinction à l’International Early Music Vocal Competition « Canticum Gaudium » à Poznan et lauréat de l’ARMEL Opera Competition (Hongrie) en juin 2015, où il décroche le rôle principal (L’Uomo) dans la création mondiale Senza Sangue de Peter Eötvös à l’Opéra d’Avignon, au Kodaly Center de Pecs, au Théâtre National de Budapest en 2016 (captation vidéo disponible sur Arte Live Web), Hackney Empire de Londres (2017).

Sur scène, son répertoire s’étend de l’opéra baroque à l’opéra contemporain. Romain Bockler se produit à l’Opéra de Lyon (Baron Koffre / Le Roi Carotte d’Offenbach, mise en scène Laurent Pelly), l’Opéra d’Avignon (2ème Commissaire, Officier, Geolier / Dialogues des Carmélites) ou l’Opéra de Dijon ainsi que dans des festivals en France et à l’étranger avec Le Concert Spirituel (Hervé Niquet), l’Ensemble Jacques Moderne (Joël Suhubiette), l’Orchestre d’Auvergne (Roberto Fores-Veses), le Concerto Soave (Jean-Marc Aymes), l’ensemble La Fenice (Jean Tubery), le Concert de l’Hostel Dieu (Franck-Emmanuel Comte), l’Ensemble La Rêveuse (Mr. de Pourceaugnac), etc…

De plus, passionné par les musiques de la Renaissance et le travail en petit effectif, il se produit fréquemment avec des ensembles spécialisés tels que Huelgas Ensemble, Diabolus in Musica, Doulce Mémoire, Perspectives, La Main Harmonique, Weser Renaissance Bremen. De nombreux enregistrements discographiques témoignent de son activité dans ce domaine.

En 2017-18, on a pu l’entendre notamment dans Les Vêpres de Monteverdi avec La Fenice, en tournée nord-américaine avec Diabolus in Musica, dans le rôle de Ruggiero (La Liberation de Ruggiero de Caccini) aux Tage Alter Musik de Herne (Allemagne) avec Concerto Soave, dans le Magnificat de Bach au Festival de Labeaume en Musique, Madrigaux de Monteverdi en tournée colombienne avec La Main Harmonique, Premier Parisien/Mr de Pourceaugnac avec Les Arts Florissants au NCPA de Pékin (dir. Paolo Zanzu, mise en scène Clément Hervieu-Léger).

Romain Bockler est également titulaire d’un diplôme d’ingénieur et d’un master de recherche en acoustique.