Matthieu Chapuis, ténor

  • Études : chœur d’enfants de l’Opéra de Paris, CMBV (Versailles)
  • Chante sous la direction de : E. Haïm, W. Christie, H. Niquet, D. Stern, J. Corréas ou encore J. Tubery.
  • Opéra et oratorio de : Monteverdi, Bach, Charpentier, Rossini, Purcell, Haydn…

Matthieu Chapuis commence le chant en intégrant le chœur d’enfants de l’Opéra de Paris. Plus tard, en parallèle de ses études d’ingénieur, il participe à la création du Jeune Chœur de Paris sous la direction de L. Equilbey.

En 2003, il abandonne son métier d’ingénieur pour intégrer le Centre de Musique Baroque de Versailles à l’âge de 28 ans. Il obtient son Diplôme d’Étude Musicale et commence à chanter sous la direction de grands chefs tels que E. Haïm, W. Christie, H. Niquet, D. Stern, J. Corréas ou encore J. Tubery. Après avoir obtenu ses premiers rôles solistes à partir de 2007, c’est véritablement en 2009 qu’il commence sa carrière, en interprétant notamment Scaramuccio dans Ariadne auf Naxos de Strauss (A. Engel) et la Passion selon St. Matthieu de Bach (B. Haller).

Ces dernières années, on a pu l’entendre dans les rôles du premier soldat et Liberto dans L’Incoronazione di Poppea de C. Monteverdi, dans la Passion selon Saint Matthieu de Bach ou encore en récital dans le magnifique cycle pour ténor de C. Gounod. Lors de la saison 2012-2013, il s’est produit jouant la Jalousie et le deuxième Corinthien dans Médée de Charpentier au Théâtre des Champs Élysées et à l’opéra de Lille sous la direction d’E. Haïm ou encore Iro dans Il ritorno d’Ulisse in patria de Monteverdi sous la direction de J. Corréas.

Dernièrement on a pu l’entendre dans les rôles de Tancrède dans Il combattimento de Monteverdi mis en scène par F. Siaud, dans la Petite Messe Solennelle de Rossini avec l’ensemble 7ème sens. Il a aussi chanté les rôles du Marin et de l’Esprit dans Didon et Aenea de Purcell sous la direction de J. Tubéry, Uriel dans la Création de Haydn au Festival de Lanvellec et à l’opéra de Rennes sous la direction de G. Pungier.

Pour parfaire sa technique vocale, Matthieu Chapuis intègre en septembre 2014 le Pôle Lyrique d’Excellence à Lyon auprès de Cécile de Boever.