HAENDEL, DIXIT DOMINUS2018-06-14T16:31:32+00:00

HAENDEL, DIXIT DOMINUS

PROGRAMME

Johann Sebastian Bach
Cantate BWV 4
Concerto pour violon en la mineur BWV 1041
Alessandro Scarlatti
Il primo omicidio, oratorio (extraits)
Georg Friedrich Haendel
Dixit Dominus, motet HWV 232 – version pour 5 solistes

—————–

1707 est une année charnière pour l’évolution politique et artistique en Europe ; mais c’est aussi l’année où 3 compositeurs majeurs livrent 3 œuvres essentielles : Georg Friedrich Haendel n’a pas encore 22 ans lorsqu’il écrit le très spectaculaire Dixit Dominus. C’est exactement au même moment, et au même âge, qu’une autre grande figure du génie baroque Johann Sebastian Bach compose une cantate magnifique sur le thème de la victoire de Dieu sur la mort : Christ lag in Todesbanden Cantate. Ce même printemps 1707, Alessandro Scarlatti, compose Il Primio Omicidio et signe l’un de ses Oratorio les plus poignants, qui met en scène le drame d’Abel et Caïn extrait de l’Ancien testament.
En proposant ces 3 œuvres, ce programme souligne les marqueurs artistiques essentiels qui les réunissent : un style particulièrement concertant, une théâtralisation exacerbée du répertoire sacrée annonçant le baroque flamboyant et une écriture vocale incroyablement virtuose.

Le Concert de l’Hostel Dieu s’appuie sur les manuscrits originaux et fait le choix d’une interprétation à « 1 par voix ». Les parties vocales de ces trois œuvres suggèrent un très haut niveau de technicité et adoptent une écriture idiomatique proche de celle du violon. Vocalises, mélismes, dissonances sont ainsi particulièrement mis en valeur, au service d’un art de l’éloquence et de la théâtralité, atouts souverains du baroque triomphant.

—————–

The exuberant Dixit Dominus, composed in Rome by Handel at an early age, is written in an amazingly virtuoso style. The vocal parts require a very high level of technical skill and the idiomatic compositional style is close to that of the violin. One wonders just which choral singers might have been expected to perform this challenging five-part motet. It is indeed exciting to hear it sung by five young virtuoso soloists who took part in the Froville International Baroque Singing Competition. The work is full of vocal runs, melismas and dissonance, devices which are cleverly used to heighten the eloquence and the dramatic power of the work, qualities that surely figure among the crowning glories of baroque art.

DISTRIBUTION

Stéphanie Varnerin, soprano
Heather Newhouse, soprano
Anthea Pichanick, contralto
Hugo Peraldo, ténor
Romain Bockler, basse

Orchestre du Concert de l’Hostel Dieu
Franck-Emmanuel Comte, direction

Effectif :
5 solistes, 8 instrumentistes, 1 chef

DATES

—— Dates passées

Samedi 16 mai 2015
Festival de Froville (54)

Lundi 8 juin 2015
Saison lyonnaise – Chapelle de la Trinité (69)

Mercredi 12 août 2015
Festival Musicales en Auxois (21)

Jeudi 13 août 2015
CMI J.-S. Bach – Saint-Donat (26)

Mercredi 22 juin 2016
Festival de Brezice (Slovénie)

Mardi 5 juillet 2016
Festival Lyly (42)

Mardi 19 juillet 2016
Festival Baroque du Pays du Mont Blanc (74)

Vendredi 22 juillet 2016
Festival de Callas (83)

  • concert-hostel-dieu-varnerin-pichanick-dixit-dominus-credit-Combier
  • concert-hostel-dieu-haendel-bockler-dixit-dominus-credit-Combier
  • concert-hostel-dieu-haendel-dixit-dominus-credit-Combier
  • concert-hostel-dieu-haendel-fe-comte-dixit-dominus-credit-Combier
  • concert-hostel-dieu-haendel-peraldo-dixit-dominus-credit-Combier
  • concert-hostel-dieu-haendel-dixit-dominus-credit-Combier-2

Contact : Camille Chabanon, administration et diffusion / administration@concert-hosteldieu.com / 04 78 42 84 03